La solution de communication digitale ultime de google.

Exit souris, caméras, télécommandes et même écran tactiles. À l’avenir tout appareil connecté domotique et  application digitale pourrait être piloté à distance juste en faisant un geste de la main. Un concept sur lequel misent les géants du net. Avec, déjà, de premières applications.

communication digitale

Quand la science fiction rencontre la réalité digitale.

Quiconque qui a vu le film Minority Report se souvient de cette scène mythique dans laquelle Tom Cruise devient le maitre d’orchestre d’un écran virtuel au rythme de la symphonie n°8 de Schubert. Les objets virtuels se déplacent au rythme de ces mouvements efficaces avec aisance et fluidité. Les créatifs de Google ont enfin réalisé cette fiction, avec le projet Soli, annoncé en mai lors de la conférence Google I/O 2015. Ce ne serait pas la première fois que la fiction sert de boussole aux ingénieurs de n
ouvelles technologies.

Qu’est ce que le Soli de Google ?

Communication digital

Il s’agit d’une puce extra plate de quelques millimètres carrés, qui peut être inséré dans n’importe quel support numérique. Tu te demandes quelle est sa particularité ? Elle détecte les gestes des doigts et des mains, et les traduit en commande sur un écran. Plus besoin de souris ni d’écran tactile. La main devient l’unique interface avec la machine. Grâce à un mini radar à onde gravée à même la puce, et à un algorithme d’images en 3D, le projet Soli dépasse même les espérances des réalisateurs de sciences fiction.

La transition d’une société de consommation digitale

vetement connectéLa société californienne a présenté en parallèle un projet de vêtements connectés
appelé « Jacquard »
qui déclenche des commandes sur une machine sur le simple toucher de l’étoffe (un partenariat a été signé avec Levis pour introduire ce système dans les nouvelles collections).

casque réalité virtuelleLe célèbre moteur de recherche n’est pas le seul à se lancer sur ce nouveau créneau d’interface gestuelle, Facebook le suit de près.
La société prépare un casque de réalité virtuelle, l’Oculus Rift. Microsoft s’y ait mis également, avec HoloLens et Intel a conçu RealSense, ainsi qu’une multitude de start-up ou de laboratoires universitaires.

L’utilisateur devient l’interface

Tu pourras bientôt augmenter le volume de ta radio d’un simple balayage de la main. Est-ce ce type de scenario 3.0 dans les 5 à 10 ans ?

La perspective de l’arrivée des objets connectés semble avoir dynamiser la recherche en interface gestuelle, car piloter les objets par le geste serait bien plus intuitif et rapide que de passer par un écran de smartphone. Il serait logique qu’à la suite des interfaces vocales, le geste vienne compléter l’écosystème de l’interface digitale  de l’IoT dans la société de consommation.

Le plus pro du numérique

Intreface IoT digitalL’histoire des interfaces peut être interprété comme une douce remontée vers le geste : économie de temps et d’effort. Demain, tous acteurs dans Minority Report? Si l’on considère l’hypothèse d’une mutation de toutes nos interfaces vers le mode gestuel alors adapter les commandes gestuelles (souris, claviers, écrans tactiles) aurait donc un cout considérable.

Enfin, si balayer ou zoomer avec des doigts est évident sur un écran tactile, se servir d’une interface gestuelle pour des commandes complexes l’est beaucoup moins. Reste à convaincre les utilisateurs, les firmes du net n’ont plus qu’à croiser les doigts.

Une réflexion au sujet de « La solution de communication digitale ultime de google. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Directory Wizard powered by www.polldirectory.net